Devenez un jardinaute ombrophile en adoptant l’une de ces espèces qui se satisfera pleinement de sa situation sous un arbre ou près d’une haie. De quoi apporter quelques touches de couleur pour égayer les coins les plus sombres de votre jardin !

Alors quelles fleurs pour habiller vos coins d’ombre ?

L’astrance apporte une note sauvage aux coins ombragés de votre jardin. Ses fleurs en ombrelles qui ressemblent à des étoiles sont particulièrement mellifères. Cette vivace originaire des montagnes se plaît dans les sols calcaires et à peu près dans toutes les régions.

 

 

La crucianelle (Phuopsis stylosa) est une vivace de type couvre-sol qui fleurit entre mai et septembre. Elle s’adapte aux terrains calcaire et supportera une ombre modérée.

Le cyclamen de jardin est une vivace facile qui se plaira au pied de vos arbres. Résistant aux grands froids (de -15°C à -20°C), cette plante bulbeuse se ressème spontanément et reste décorative tout l’hiver.

Les digitales sont d’excellentes plantes de sous-bois et se plaisent en terrain calcaire. Leur port majestueux apportent de la profondeur à un fond de jardin situé à l’ombre. Elles se ressèment spontanément. Attention toutefois : cette plante est toxique dans toutes ses parties.

fuchsiaLe fuchsia fleurit très bien à l’ombre mais reste peu rustique et supportera difficilement des températures négatives. On en trouve à petites ou grosses fleurs, plus généralement de couleur fuchsia, mais les variétés à fleurs blanches ou roses ressortent particulièrement à l’ombre.

L’impatience pousse vite et se plaît même à l’ombre dense, mais fleurit davantage à l’ombre des murs. Elle disparaît dès les premières gelées mais ses graines résistent au froid et la plante survit aux hivers.

Elle pousse spontanément au pied des arbres mais il est également très facile de récupérer ses bulbes pour les replanter à l’automne. La Jacinthe vient illuminer les premiers jours de printemps et se plaît en sol argileux.

A planter à l’ombre des arbres pour profiter de ses fleurs de mars à juin puis de son magnifique feuillage semi-persistant en hiver. Une plante vivace qui ne demande aucun entretien et se plaît à peu près partout.

Le muguet se plaît si bien à l’ombre d’un mur ou d’une haie qu’il devient parfois difficile de le limiter ! Ses clochettes porte-bonheur et odorantes fleurissent aux alentours du 1er mai. Idéal en couvre-sol !

Le diaporama