Sécheresse

10 plantes qui résistent à la sécheresse et à la canicule

Répandez la parole du jardinier !

 

Envie de retrouver vos plantes vivantes à votre retour de vacances ? Pensez aux plantes qui supportent chaleur et sécheresse…. 

Chaque été, je m’arrache les cheveux à déployer un plan anti-sécheresse dans mon jardin. Quand on investit temps et argent, cela fait mal au cœur de voir ses plantes dépérir sous la chaleur et par manque d’eau.
 
Mais force est de constater : depuis plusieurs années, les pluies se sont raréfiées au cours de l’été et les pics de chaleur surviennent de plus en plus tôt, parfois dès le mois de mars. Certaines plantes ne pourraient tout simplement pas survivre sans un arrosage quasi quotidien. 

 
On fait quoi ?
 
C’est pourquoi l’une des solutions, la plus évidente, est d’apporter plus d’eau, en intégrant un système d’arrosage enterré par exemple . C’est une solution qui fonctionne, mais qui reste complexe à mettre en oeuvre.
 
Amis bricoleurs, vous allez pouvoir vous en donner à cœur joie ! Il vous faudra dessiner un plan afin de relever les zones à arroser et celles à ne pas irriguer, éviter les recouvrements, calculer la pression et le débit, définir le matériel à acheter, creuser des tranchées, etc…. 
 
Pour les autres, et d’autant plus si vous n’avez pas les moyens de faire installer ce système par un professionnel, je vous conseille vivement d’oublier. 
 

Changer son fusil d’épaule

Si le climat change, nous devons nous en accommoder. Par conséquent, une solution, plus raisonnable et surtout plus économe en eau, sera d’adapter ses plantations à ces nouvelles conditions climatiques.
Après tout, il existe un vaste choix de plantes qui supportent très bien la sécheresse et résistant malgré tout aux températures négatives en hiver. 
 

A moi le Mexique et la Californie !

Maintenant que le climat de la Californie vient jusqu’à moi, voici une liste (non exhaustive) de plantes quasi increvables à jolie floraison et qui se plaisent en plein cagnard.
 

Mon top 10 :

L’année prochaine, c’est mon arrosoir qui va pouvoir prendre des vacances  !

Si vous avez aimé cet article, merci de liker

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *