Du végétal au digital

Les outils digitaux contribuent au partage des connaissances et rendent la botanique plus attrayante aux futures générations. Ils permettent également un enrichissement permanent de l’observation terrain grâce à la mise en relation de botanistes du monde entier : c’est ce qu’on appelle la science participative.

Quelques outils intéressants dans ce domaine :

Les outils digitaux pour exercer la botanique :

Les MOOCS

mortarboard

Les Apps et les jeux

gamepad

Les sites d'identification et de saisie d'observations

Observation
  • Pl@ntnet, l’outil numérique qui permet d’identifier des milliers d’espaces végétales à partir d’une photo
  • INaturalist : vos observations permettent aux scientifiques d’utiliser vos données
  • Vigie Nature : rejoignez le réseau d’observateurs volontaires et comptez papillons, chauves-souris, escargots, insectes qui vous entourent.
  • Sciences participatives au jardin : observez et identifiez les papillons et les bourdons de votre jardin.

Les bases de données

folder
  • Paris data : visitez la capitale sous l’angle des arbres remarquables et apprenez à observer et reconnaître tous les arbres qui vous entourent.

En savoir plus sur Le petit jardinaute

Subscribe to get the latest posts sent to your email.