chrysanthèmes en jardinière

Des chrysanthèmes en jardinière

Répandez la parole du jardinier !
Et si on plantait des chrysanthèmes en jardinière ? 
 
Le chrysanthème, ou la marguerite des morts comme l’appelait Brassens, est l’emblème des cimetières en France et en Belgique. 
 

Un peu d’histoire…

Le chrysanthème devient populaire après la première guerre mondiale. L’armistice est signé le 11 novembre, et peu de plantes sont en fleurs à cette saison : le chrysanthème apparaît alors comme un choix évident pour fleurir les tombes des nombreux soldats morts au combat. Et de l’armistice à la fête des morts, il n’y a qu’un pas, ou plutôt 9 jours précisément, puisque la fête des morts tombe le lendemain de la Toussaint, soit le 2 novembre.
 
Voilà donc comment le chrysanthème devient au début du XXe siècle la fleur emblématique des cimetières un peu partout en Europe.

Le chrysanthème des fleuristes

Chrysanthemum est un genre de plante appartenant à la famille des asteraceae.
Il existe de nombreuses variétés de chrysanthèmes mais celui qui nous intéresse dans cet article et le chrysanthème des fleuristes, Chrysanthemum ×grandiflorum. Il s’agit d’un cultivar issu du croisement entre une variété chinoise et une variété japonaise. On l’appelle aussi chrysanthème d’automne.

Quelques conseils pour réussir ses chrysanthèmes en jardinière

  • Choisissez vos chrysanthèmes en boutons : si toutes les fleurs sont déjà ouvertes lorsque vous l’achetez, vous ne profiterez pas longtemps du spectacle…
  • Repiquez-les dans un bon terreau pour plantes fleuries,
  • Placez-les sur un bord de fenêtre ensoleillé pour une meilleure floraison,
  • Coupez les fleurs fanées au fur et à mesure,
  • Arrosez-les deux à trois fois par semaine.

Et après ?

Le chrysanthème est une plante vivace mais peu rustique. Il supportera donc très mal les premières gelées.
 
De plus, vous aurez très certainement envie de le remplacer par d’autres plantes comme des cyclamens, du lierre, des hellébores dès que sa floraison sera terminée.
 
Vous aurez alors 2 possibilités :
 
  • Ou bien vous considérez le chrysanthème comme une fleur annuelle et vous vous en débarrassez une fois la floraison terminée. Cela fera certainement le bonheur de votre fleuriste.
  • Ou bien vous tâchez d’hiverner vos chrysanthèmes afin de leur offrir une seconde floraison. Dans ce cas, conservez-les dans un endroit abrité après avoir rabattu le feuillage. Un sous-sol ou un garage feront parfaitement l’affaire. N’arrosez qu’une fois par mois. Vous le ressortirez au printemps suivant.

La fleur des « Mums »

En anglais, Chrysanthème se dit Chrysanthemum d’où le surnom de Mums flowers. C’est pourquoi en Australie, où cette plante fleurit également à l’automne, soit au mois de mai, on l’offre à l’occasion de la fête des mères.

Alors pourquoi ne pas offrir des chrysanthèmes aux vivants pour mieux profiter des dernières fleurs de l’année tout en restant bien au chaud chez soi ?

chrysanthème

D’autres fleurs sur ce site

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.