narcisse ou jonquille ?

Narcisse ou jonquille : pourquoi on les confond

Répandez la parole du jardinier !

Narcisse - dessin botanique

Narcisse ou jonquille ? Ces fleurs  ont commencé à sortir leurs feuilles et annoncent l’arrivée du printemps…. mais êtes-vous certain(e) de savoir bien les distinguer ? 

 

En quoi ces deux fleurs sont-elles si différentes ?

Parlons d’abord des ressemblances ! Ces bulbeuses vivaces appartiennent toutes deux à la famille des Amaryllidaceae, famille de plantes monocotylédones. Comme son nom le laisse supposer, la famille des Amaryllidaceae est aussi la famille des Amaryllis. Mais allons un cran plus loin et parlons genre : la jonquille appartient au genre Narcissus, tout comme le narcisse évidemment…
 
Le lien de parenté est donc clairement établi. Jonquilles et narcisses font non seulement partie d’une même famille, mais appartiennent à un même genre.
 
Ces deux fleurs ont donc des caractéristiques communes comme :
 
    • des tiges creuses et des feuilles basales,
    • portant une ou plusieurs fleurs,
    • composées de 6 tépales (disons pétales pour faire plus simple) et d’une paracorolle en coupe ou en trompette.
Pour résumer, on peut donc dire que la jonquille est un narcisse.

Oui mais alors, si la jonquille est narcisse, le narcisse est-il jonquille ?

Et bien non, car ce qu’on appelle en langage commun « narcisse » est une variété de Narcissus, tout comme la jonquille.
 
Parmi les variétés les plus connues, on trouve :
 
    • le narcisse des poètes (Narcissus poeticus),
    • le narcisse à bouquet (Narcissus tazetta),
    • et le narcisse jaune (Narcissus pseudonarcissus), souvent appelé (à tort) jonquille, d’où cette fâcheuse confusion entre jonquilles et narcisses
En effet, ce n’est pas parce que la fleur est jaune qu’il s’agit d’une jonquille… ce qui nous amène tout droit aux différences.
 

Ce qui caractérise Narcissus jonquilla :

    • Les feuilles de la vraie jonquille sont tubulaires, comme le jonc (d’où son nom),
    • Ses fleurs sont odorantes et entièrement jaunes,
    • Elles sont plus petites que celles du narcisse jaune,
    • Elle a besoin d’un sol riche en matière organique contrairement aux narcisses jaunes qui se plaisent à peu près dans n’importe quel jardin.
La vraie jonquille (Narcissus jonquilla)
Narcissus jonquilla
La fausse jonquille (Narcissus pseudonarcissus)
Narcisse jaune

Mais au fait, d’où vient le nom de narcisse ?

Narcisse miroirDans la mythologie grecque, Narcisse était l’un des plus beaux hommes de Grèce, mais les dieux avaient décidé qu’il ne pourrait jamais regarder son reflet. La nymphe des sources Écho tomba amoureuse de Narcisse. Elle fut rejetée par la vanité de Narcisse, et pour se venger, l’amante déçue demanda aux dieux de le punir par un amour impossible. En châtiment, Némésis (déesse de la vengeance) fit en sorte que Narcisse vît son reflet et en tombât alors amoureux. Il resta alors figé, face à l’eau d’où émanait son reflet. Narcisse fut transformé en plante.
 
On dit que cette plante porte son nom, à cause de l’inclinaison de ses fleurs en direction des points d’eau, de sa beauté reconnue et de son caractère toxique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *