Le lilas de Perse

Ce sont les fruits du Lilas de Perse qui m’ont fait remarquer cet arbre au détour de la rue du 4 septembre à Paris. Noël était pourtant quelques mois derrière moi mais l’arbre arborait des petites boules dorées très festives au bout de ses branches.

Lilas de Perse
Lilas de Perse
Lilas de Perse
Lilas de Perse

Il y en a d’ailleurs un deuxième arbre identique sur cette place. C’est le site open data paris qui m’a permis d’identifier cet arbre :

Il s’agit bien d’un Lilas de Perse ou Melia Azedarach, un arbre originaire d’Asie bien qu’il soit pourtant très rustique.

Les fruits du Lilas de Perse restent suspendus à l’arbre tout l’hiver jusqu’à la floraison suivante qui a lieu en mai-juin. C’est sans doute pour cela que l’on nomme parfois cet arbre « arbre à chapelet » ou « arbre à perles ». Ses fruits, des drupes (fruits à noyaux), sont toxiques…. d’ailleurs les feuilles aussi sont toxiques et constituent un insecticide naturel.

La floraison offre un magnifique spectacle de petites fleurs odorantes et étoilées dans les tons rose et lilas que je suis venue photographier quelques mois plus tard :

Lilas de Perse
Lilas de Perse

Pour en savoir plus sur cet arbre, vous trouverez un article très complet sur ce site

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.